Edit
Audit Gratuit
Base de connaissance

La valorisation

La valorisation est une opération permettant de calculer la valeur financière d’une entreprise ne tenant compte des données comptables passées et du potentiel de développement de la société. Elle prend en compte les bilans, comptes de résultat, comptes prévisionnels, le potentiel marché, le profil de l’équipe, la phase de développement de l’entreprise, les entraves au développement, les barrières à l’entrée sur le marché…

Ce qu'il faut savoir.

Il existe une pluralité de techniques de valorisation mais qui reposent sur des méthodes et modèles fréquemment utilisés par les professionnels. On distingue ainsi 2 principales approches :

L’approche actuarielle.

Elle valorise la société à partir de sa capacité à générer à moyen terme des flux de revenus (cash flows, dividendes, … ). L’acheteur n’achète pas les flux passés de l’entreprise, mais au contraire les flux futurs. Le choix des flux dépendra de la société, en général les « cash flows » seront davantage regardés dans le cas de startup innovantes. Les méthodes les plus réputées sont la méthode de Gordon- Shapiro, le modèle de Bates, et la méthode d’actualisation des « free cash flows » ou méthode DCF.

L’approche comparative.

Elle valorise la société à partir de données sur les sociétés présentant un profil comparable (données financières de concurrents, indice de référence, … ). L’approche comparative permet de compléter les méthodes actuarielles afin d’apprécier la société dans son secteur et vis-à-vis de ses concurrents. Les données et comparaisons les plus utilisées sont le « peer group », le Price Earning Ratio, le Price to Book Ratio, le Price to Sale Ratio.

///
///